Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Ô vrai Dieu, c’est une consolation de savoir que Vous êtes partout !(Ste Thérèse d'Avila-Exclamation 137)
v.et_ef.bethl.contemplative.JPG

Frère Marcel Van :
" Ô Mère, comment se fait-il qu’il se trouve des gens qui disent :
« Nous ne pouvons croire que Marie soit Mère de Dieu ;
en effet, qu’une créature humaine soit la Mère de Dieu,
c’est là une chose tellement déraisonnable, qu’on ne peut y croire ».

Marie : « Je vais répondre à ta question.
Ce qu’affirment ces gens-là est tout à fait juste.
Ils disent que c’est là une chose déraisonnable, car de fait ;
il n’existe aucune raison capable d’expliquer ce mystère.
Etant donné que ce monde est encore bien pauvre en raison,
seul l’Amour peut arriver à le pénétrer. Si les gens ne peuvent croire,
c’est parce qu’ils manquent d’humilité.
Moi-même, en voyant Dieu s’abaisser jusqu’à se faire homme,
j’ai également trouvé cela mystérieux, incompréhensible.
Et si le vrai Père du ciel ne m’avait pas donné l’humilité,
jamais non plus je n’aurais pu croire à ce mystère.
Mon cher enfant, il ne reste donc plus qu’un seul moyen
pour amener ces gens à comprendre :
c’est de leur faire connaître que l’Amour, en Dieu, est sans limite,
d’une profondeur insondable et que, par conséquent,
c’est un mystère que moi-même je ne comprends pas,
à plus forte raison les hommes…L’esprit humain est très borné ;
il est même incapable de comprendre l’Amour que Dieu porte
à un simple grain de sable. Si on arrivait à le comprendre,
on pourrait également comprendre
tout ce que le Seigneur a fait en moi,
en faveur des hommes. »van.JPG

Œuvres complètes de Marcel Van Tome 2
Colloques p.208
REPONSE DE MARIE A VAN 7 AVRIL 1946