Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
L’humilité est le ciment de notre édifice spirituel.(Ste Thérèse d'Avila)

P__re___ternel.jpg

 

 

 

 

J__sus.jpg
La prière du
Notre Père
par Ste Thérèse d’Avila


Sainte Thérèse d’Avila a écrit un commentaire du Notre Père pour ses filles carmélites. Nous le trouvons dans le livre du Chemin de Perfection aux chapitres 27 à 42.

Elle considère que « tout le chemin spirituel s’y trouve…jusqu’à ce que l’âme se plonge en Dieu et s’abreuve à longs traits à cette fontaine d’eau vive » Chemin 42,5

Thérèse vit cette prière en entrant dans la relation de Jésus à son Père. Elle dit à Jésus : « Tu T’humilie au point d’unir tes demandes aux nôtres…Tu te rends notre frère ». Et comme la parole de Jésus est efficace « Tu obliges ton Père à l’accomplir » pour nous. » 27,2

Ainsi, pour Thérèse, Jésus prie cette prière comme à notre place pour nous. Elle invite à prier dans cet esprit en :
méditant lentement chaque phrase,
en considérant attentivement qui est Celui à qui nous parlons et
quel est le contenu des demandes.

Et elle assure, en bon docteur de l’Eglise, que cela peut suffire à nous conduire à la contemplation la plus pure.
 

 NOTRE PEREtherese_d_avila_visage.jpg
 « Que notre esprit se fonde tout entier à la vue d’un pareil amour » « Efforcez-vous de vous jeter dans Ses bras. » 27,5-6

NOTRE PAIN DE CE JOUR
« Comme Il destinait cette prière à tous, son but a été que chacun puisse s’en servir pour demander les grâces qu’il voudrait…Les contemplatifs demandent des faveurs célestes (le Pain Eucharistique) ; ceux qui vivent dans le monde et qui doivent y mener une vie conforme à leur état, demandent le pain destiné à les nourrir, eux  et leur famille. »
37,2

 QUI EST AUX CIEUX
« Là où est Dieu, là est le Ciel…Pour aller à sa recherche, entrez en solitude, regardez au-dedans de vous…en toute humilité, parlez-lui comme à un Père… »
28,2

 

 

 

QUE TON NOM SOIT SANCTIFIE
QUE TON REGNE VIENNE
« Que demandons-nous quand nous demandons ce royaume ? » 30,4

 PARDONNE- NOUS NOS OFFENSES COMME NOUS PARDONNONS A CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES
« Remarquez qu’Il ne dit pas comme nous pardonnerons…Ainsi, celui qui aura dit sincèrement au Seigneur « Que ta volonté soit faite » doit avoir tout pardonné, ou du moins  avoir pris la résolution de le faire. » 36,2
La qualité et la promptitude de notre pardon authentifiera la qualité de notre oraison.
(cf. 36,8)

 

 QUE TA VOLONTE SOIT FAITE
SUR LA TERRE COMME AU CIEL
« Père, puisque ton Fils t’a offert ma volonté en t’offrant celle de tous les hommes, il n’est pas juste que je me dérobe…dispose tout mon être conformément à ta volonté, comme d’une chose qui est tienne…Quelle puissance dans ce don ! Il amène le Tout Puissant à ne faire qu’un avec notre bassesse. Il unit le Créateur et la créature.
Priez avec humilité »
32,10-11

NE NOUS SOUMET PAS A LA TENTATION MAIS DELIVRE-NOUS DU MAL
« Quels que soient les consolations et les gages d’amour que le Seigneur vous accorde, ne vous estimez jamais assez  assuré que vous ne craigniez les rechutes et fuyez-en les occasions. » 39,4

DONNE-NOUS AUJOURD’HUI…
« Il indique que Sa demande n’est que pour un jour, pour la durée du monde, pas davantage. C’est en effet un jour que dure le monde. » 34,2

 
 
CONCLUSION
« Comme cette prière évangélique porte bien le cachet de l’excellent Maître qui l’a composée !
Chacune de vous, mes filles peut s’en servir à son gré…pas besoin d’autre
livres que celui-là. » 37,1